GENÈSE DU PROGRAMME

Le Programme Intégré pour l’Amélioration de la Qualité de vie des Personnes vivant avec un handicap dans les régions septentrionales du Cameroun en abrégé PIAP dont nous parlons est un vaste programme mis en œuvre conjointement par le Service Intégral pour la Lutte contre le Handicap (SILH) de l’Archidiocèse de Garoua, le Centre Luthérien d’Ophtalmologie de Ngaoundéré (CLON) de l’Eglise Evangélique Luthérienne du Cameroun et le Centre d’Ophtalmologie Esther Binder de Mokong (COEBM) de l’Union des Eglises Baptistes du Cameroun. Ce programme est né de la volonté des trois institutions à unir leurs efforts pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes vivant avec un handicap dans les régions septentrionales du Cameroun.

En effet, CBM (CHRISTOFFEL BLINDENMISSION : une organisation chrétienne qui œuvre pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes vivant avec un handicap dans le Monde). a soutenu trois projets dans le Nord Cameroun  depuis les années 1980. Il s’agit du :
– Centre d’Ophtalmologie Esther Binder de Mokong (COEBM), une unité d’ophtalmogie de l’Union des Églises Baptistes du Cameroun (UEBC )
– Centre Luthérien d’Ophtalmologie de Ngaoundéré », une unité d’ophtalmologie de l’Église Evangélique Luthérienne au Cameroun (EELC )
– Service Intégral pour la Lutte Contre le Handicap, un projet de réadaptation à base communautaire du CODAS Caritas Garoua, l’agence de développement de l’Archidiocèse de Garoua .

Dans le cadre de la stratégie Vision 2010 de CBM, une approche globale et complémentaire dans la prestation de service a été développée. Cette approche recommandait au niveau de chaque pays de démarrer des activités conjointes, de travailler en synergie afin d’améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec un handicap (PvH  .
Avec l’appui de CBM, une première rencontre de planification a permis d’identifier les problèmes, les défis et de proposer des solutions possibles. Un cadre logique a été développé pour les composants de ce nouveau programme. Depuis 2012, le programme est financé par l’Agence Australienne pour le Développement International (AusAID) et suivi par l’Association membre de CBM en Australie, pour une période de trois ans ( 2012-2014 ). En décembre 2014, le programme est arrivé à la fin de la mise en œuvre  de sa première phase et une revue du plan a été menée en vue capitaliser les acquis, identifier les situations nouvelles et les orientations éventuelles à donner.

Contact
+ 237 222 27 13 44

Centre Jean Paul II, derrière la Maison des Jeunes et de la Culture (face Lycée Bilingue de Garoua)