PROGRAMME D’APPUI AUX INITIATIVES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL DES FEMMES ET DE LA FAMILLE (PD2F)

 

Genèse du PD2F

 

Le développement dans une société interpelle la participation de toutes les catégories sociales (des  hommes, des jeunes et des femmes) et l’Eglise Catholique présente à Garoua a toujours apporté au côté des autres acteurs sa modeste contribution à l’implication des différentes catégories à l’instar de la prise en compte des femmes dans le processus de développement des populations de l’Archidiocèse.

Le programme Promotion de la Femme est fonctionnel dès la naissance du CODAS Caritas de Garoua (2003). Autrefois, il offrait des services aux femmes à travers les rencontres diocésaines appelées «  pastorale des femmes » organisées une fois tous les ans.

C’est à partir de 2005 que , le Programme Promotion de la Femme, ancienne appellation de PD2F fait partie du Comité Diocésain de Développement des Activités Sociales et Caritas (CODAS Caritas) qui lui offre un cadre de fonctionnement (administratif, comptable) et lui permet d’harmoniser ses activités avec les autres branches (appelées autrement des programmes) de développement de l’Archidiocèse : Développement Rural, Justice & Paix, Hydraulique Villageoise, Caritas, Lutte contre le Handicap, Santé et Education.

La structuration du CODAS Caritas de Garoua a permis au programme Promotion de la Femme de revoir son appellation face aux défis qui l’interpellait, d’où l’élaboration des projets triennaux. Pour la phase 2015-2017, le PD2F compte :

1. Renforcer les capacités techniques des femmes et des familles,

2. Faciliter  l’accès  des femmes et familles aux facteurs de production ainsi qu’aux microcrédits,

3. Organiser des actions de plaidoyer et lobbying en vue de l’élimination des discriminations à l’égard des femmes,

4. Encourager et appuyer la scolarisation des jeunes filles en milieu rural afin de lutter contre l’analphabétisme et les déperditions scolaires.

 

 

L’OFFRE DE SERVICE DU  PD2F

 

Les Centres de Formation des Filles/Femmes  (CFF) de l’Archidiocèse de Garoua

 

Depuis le triennal 2006-2008, 07 CFF sont techniquement appuyé par le PD2F à savoir les Centres de Lagdo, de Djalingo, de Ngong, de Gaschiga, de Saint Pierre Garoua, de Pitoa  et de Touroua.

- Appui pédagogique,

- Appui en matériels/fournitures de formation dans les CFF,

- Appui/conseil aux CFF dans la gestion de leurs activités (organisation des activités : plan d’action et gestion financière, etc),

- Appui à l’insertion socio économique des filles finissantes de formation dans les CFF.

 

Les  groupes de Ménages

 

Depuis sa création, le PD2F accompagne les groupes de ménages pour leur autopromotion à travers :

- La sensibilisation sur l’importance de la vie associative,

- L’appui à l’identification des activités génératrices de revenus,

- La formation sur le montage e gestion des projets de groupes,

- La facilitation pour l’octroi des crédits,

- La formation sur la tenue de la comptabilité et la gestion financière,

- La formation sur la gestion des ressources familiales,

  3. Les Associations des Parents d’Elèves et des Enseignants (APEE)

- 25 établissements scolaires du cycle primaire de la zone d’intervention du programme  bénéficient de l’appui /accompagnement pour encourager l’éducation des jeunes filles en zones rurales et réduire  la déperdition scolaire et le mariage précoce et/ou forcé.

- Sensibilisation sur l’établissement des actes de naissance aux enfants,

 

 

LES RESSOURCES

 

Pour la mise en œuvre des activités du PD2F, le programme est doté des ressources ci-dessous :

Ressources humaines : Une Coordinatrice du programme, une   Animatrice, chargée du suivi des activités génératrices de revenus et d’un Animateur,  responsable de l’alphabétisation,

 

Ressources matérielles : Une voiture à quatre (04) roues et deux motos pour les descentes de terrain,

 

Ressources financières : Elles proviennent de Misereor/KZE.

Limité à des ressources ci-dessus, le PD2F ne peut donc pas couvrir toutes les paroisses de l’Archidiocèse de Garoua  et compte sur la collaboration des autres partenaires locaux, régionaux et nationaux pour mieux améliorer les conditions des femmes et filles dans la région du Nord.

 

 

LA ZONE D’INTERVENTION DE 2015-2017

 

Pour le triennal 2015-2017, le PD2F intervient dans les paroisses de DJALINGO, PITOA, NGONG, LAGDO, GASCHIGA, TOUROUA et leurs villages environnants et SAINT PIERRE GAROUA.   Selon le découpage administratif, ces différentes paroisses se situent dans le département de la Bénoué et précisément dans les Communes de GAROUA 3, PITOA, NGONG, LAGDO, GASCHIGA, TOUROUA et GAROUA 2, lesquelles se trouvent, respectivement, les Centres de Formation des Filles/Femmes de l’Archidiocèse de Garoua qui offrent des formations :

 

1. Une formation classique :

· Initiation à     l’écriture et la lecture en  langue française,

· Des leçons sur la morale à travers le programme d’Education à la Vie et l’Amour des Causeries Educatives sur les dangers, les maladies qui  existent  dans le monde auxquels le sexe féminin est exposé, etc.;

 

2. Et aussi, une formation  pratique en :

· Industrie d’habillement (Coupe/couture, broderie, teinture sur tissu, etc.),

· Economie Sociale et Familiale,

 · Restauration (Fabrication ou transformation des produits   destinés à la consommation),

· Agriculture/Elevage,

· Techniques de montage et gestion d’un Microprojet

De même, le PD2F peut intervenir de manière ponctuelle dans les autres zones d’intervention des programmes du CODAS Caritas Garoua pour faire le suivi du personnel terrain pour une bonne utilisation des outils genre dans leurs cahiers de charges respectifs en cas de sollicitation.

 

 

pd2f@codascaritasgaroua.org

Contact: infos@codascaritasgaroua.org

Designed by

Bespirits

Designed by

Bespirits

© Codas Caritas Garoua 2017

© Codas Caritas Garoua 2017

B.p 272 Garoua Tél: 222 27 32 41

B.p 272 Garoua Tél: 222 27 32 41

infos@codascaritasgaroua.org